Poème 'Épigraphe pour un livre condamné' de Charles BAUDELAIRE dans 'Les Fleurs du Mal'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Charles BAUDELAIRE > Épigraphe pour un livre condamné

Épigraphe pour un livre condamné

Charles BAUDELAIRE
Recueil : "Les Fleurs du Mal"

Lecteur paisible et bucolique,
Sobre et naïf homme de bien,
Jette ce livre saturnien,
Orgiaque et mélancolique.

Si tu n’as fait ta rhétorique
Chez Satan, le rusé doyen,
Jette ! tu n’y comprendrais rien,
Ou tu me croirais hystérique.

Mais si, sans se laisser charmer,
Ton oeil sait plonger dans les gouffres,
Lis-moi, pour apprendre à m’aimer ;

Ame curieuse qui souffres
Et vas cherchant ton paradis,
Plains-moi !… sinon, je te maudis !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Université Paris Saclay
    -------------------------------

    Que les jours sont bucoliques
    Sur ce campus essonnien !
    Quelques mathématiciens
    Font du calcul symbolique

    Et du travail théorique,
    Pendant qu’un digne doyen
    Administre, l’air de rien,
    Les finances pléthoriques.

    Mille doctorants, charmés
    De bâtir des théorèmes,
    Oublient de boire et d’aimer ;

    Ce n’est pas un vrai problème :
    En post-doc ils partiront,
    Et là, se rattraperont.

Rédiger un commentaire

Charles BAUDELAIRE

Portait de Charles BAUDELAIRE

Charles Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort le 31 août 1867 à Paris. Il est l’un des poètes les plus célèbres du XIXe siècle : en incluant la modernité comme motif poétique, il a rompu avec l’esthétique classique ; il est aussi celui qui a popularisé le poème en... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto