Poème 'Été : être pour quelques jours…' de Rainer Maria RILKE dans 'Les roses'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Rainer Maria RILKE > Été : être pour quelques jours…

Été : être pour quelques jours…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Les roses"

Été : être pour quelques jours
le contemporain des roses ;
respirer ce qui flotte autour
de leurs âmes écloses.

Faire de chacune qui se meurt
une confidente,
et survivre à cette soeur
en d’autres roses absente.

Poème préféré des membres

jpb01, spleennetwork et Silence ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. L'été, comme il peut sembler court
    Quand il fait les dernières roses ;
    Quelque vieux insectes autour,
    Dont l'existence est presque close.

    Mais chaque fois qu'un été meurt
    De sa mort triste et lente,
    Vient l'automne avec sa douceur
    Et sa lumière fascinante.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS