Poème 'Fille du marais' de ATOS

Fille du marais

ATOS

Née dans la conche des ombres,
Je hante le marais.

Je suis l’haleine des prés,
Caressant la tourbe de leur rives.

Prêtresse des âmes esseulées,
Je suis source de la sève des secrets.

Brume sombre, je caresse les ondes profondes.
Reine d’un temps suspendu et figé
Amante des aubes vaporeuses,
Maitresse échevelée à la robe de rosée,
Je m’endors, légère et tourmentée,
Dès que le jour recouvre le marais.

Extrait du recueil « Ynys Avallach »,
Les éditions du Littéraire – La bibliothèque de Babel
juin 2014 – ISBN-13 : 978-2919318223

Impression de terre de marais en hiver - Jacques KERZANET (huile sur toile coton - 27 x 35 cm - avril 2012)

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS