Poème 'Il m’en souvient' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Il m’en souvient

Il m’en souvient

ATOS

Il faudra que je me souvienne de ce que tu murmurais,
Et que je me promette de garder ce que tu m’as donné.
Il faudra que je me souvienne de ce qui te faisait trembler,
Et que je me promette de protéger ce que tu m’as confié.
Il faudra que je me souvienne de tes colères , de tes rires,
Et que je me promette de laisser en paix tout ce que tu taisais.
Il faudra qu’il m’en souvienne pour que tu marches à mes côtés.
Alors viendra ce temps où, sans même y songer,
Je cesserai de compter les jours et même mes pas,
Tout ce qui pouvait t’écarter de moi,
Reprendre ce bus qui partira sans toi.
Alors sans même en souffrir,
Ne plus errer sur ces pavés que tu aimais
Sourire à cette putain de ville
Qui t’a laissée filer entre ses toits.
Comprendre ce que tu m’as murmuré,
Et ne plus craindre de t’oublier.
Alors sans peine, je pourrai enfin leur dire
Pourquoi à présent il me reste tant de toi.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS