Poème 'Il sera dit' de ATOS

Il sera dit

ATOS

« Je vivrai si longtemps,
si longtemps, que l’étoile parlera de la terre
et que la terre portera sa lumière.

Je vivrai si longtemps qu’aucun crime n’aura l’usage de nous faire taire.

je vivrai si longtemps,
si longtemps qu’ à chaque heure première il sera dit le nom de la dernière.

je vivrai si longtemps,
si longtemps que mon regard embrassera ton visage
et que nos actes inventeront le possible d’un village.

Je vivrai si fort
que toute vie sera imprescriptible
et que la mort ne pourra rien y faire.

Je vivrai si longtemps
que nos portes resteront grandes ouvertes
Et que dans notre mémoire entrera chacun de nous.

Je vivrai tant et, si bien
aussi longtemps
qu’à la nuit nous ferons regretter le jour
et que devant chaque nouveau jour nous garderons Espoir.

Je vivrai aussi longtemps
que sur aucune mer,
dans aucun désert
sur aucune route
sous aucune pierre,
derrière aucun mur,
dans aucun poème et aucune prière
nous ne lâcherons la main d’aucun enfant de la terre.

Aussi longtemps
qu’enfin, ayant chasser le silence et les bruits
nous puissions toucher de notre chair
l’immense capacité de nos vies.

Je vivrai si longtemps
si longtemps que la lumière ne cessera jamais de tourner au tour de la terre
et que cette joie saura porter la plus belle lettre de notre histoire.

Je vivrai si longtemps
que la chance ne laissera plus rien ni personne au hasard
Je vivrai ,
hier, demain et, chaque aujourd’hui,
Aussi longtemps qu’à chacun de nous, désarmés par l’Amour,
il sera dit la puissance de la vie.

Si longtemps, tant et si bien,
au nom de tous, enfin, il est écrit :
il sera dit.  »

Astrid Shriqui Garain, « il sera dit », VII 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. C'est splendide.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS