Poème 'Intercités' de ATOS

Intercités

ATOS

Chacun de mes pas vers toi
et tout ce regard en toi.
Un peu au delà,
juste là,
au dessus d’en bas,
dans le virage qui ne tourne pas droit.

Je file l’électrique,
chasse et et passe les rails.
Juste au fond,
un point – un rond,
la loco en minuscule
un rêve en majuscule.

crache ferraille – passe muraille.
Chacun, chacun de mes pas,
d’un bon, d’un seul regard en toi
et toute la loco entre en moi.

Jeudi midi
- Tu m’dis… voilà.
J’te dis… la vie !
- Jeudi ?… c’est dit.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS