Poème 'Inutiles éléments' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Inutiles éléments

Inutiles éléments

ATOS

D’une froide et lourde glaise,
J’ai modelé mon âme de braise.

D’une flamme lourde et céruléenne,
J’ai immolé la souche de mes peines.

D’une déferlante lame violente,
J’ai englouti la glane de mes attentes.

D’un souffle tiède et suave
J’ai asséché la veine de mon étrave.

Tentant de vivre comme si de rien n’était,
Tentant d’aimer comme si de tout en dépendait,
Je m’avoue enfin cette inutile évasion,
Cette folle déraison.

Je ne suis qu’un être torturé,
Refusant à chaque instant d’être condamné.
Abjurant éternellement la folie de ce néant,
Suppliant à tout moment d’être sauvé.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

ATOS

Image de ATOS

Nom : SHRIQUI GARAIN

Prénom : Astrid

Naissance : non renseigné

Présentation : https://dutremblementdesarchipels.blogspot.fr/

Accéder à sa page de poésie

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto