Poème 'Je vous revois toujours, immobiles cyprès' de Jean MORÉAS dans 'Les Stances'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jean MORÉAS > Je vous revois toujours, immobiles cyprès

Je vous revois toujours, immobiles cyprès

Jean MORÉAS
Recueil : "Les Stances"

Je vous revois toujours, immobiles cyprès,
Dans la lumière dure,
Découpés sur l’azur, au bord des flots, auprès
D’une blanche clôture :

Je garde aussi les morts ; elle a votre couleur,
Mon âme, sombre abîme.
Mais je m’élance hors la Parque et le malheur,
Pareil à votre cime.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto