Poème 'La dalle blanche' de ATOS

La dalle blanche

ATOS

Je ne savais pas la dalle si droite,
Aussi froide, si aiguë,
Aussi plate, étrangement nette.

Je n’aurais jamais cru
Le ciel à mon poing si lourd,
Le jour, à mes heures si court,

J’ignorais la mendicité des bruits ,
L’ obscénité des silences,
Et les brûlures du choix.

Je ne pensais ni l’attente, ni l’absence.

Je ne savais rien de ce temps
Qui pouvait nous surprendre .

Quel nouveau maître, à ce jour
Nos heures soleil ont elles choisi ?
Vivent elles encore, orphelines de la peur ?
Emmuré dans l’ impuissance des corps,
En apnée au cœur du passé,
J’égrène leur nom,
Et laisse leur son tomber sur la dalle.
Le vent viendra les consoler.

Ami,
Quel enfer redoutable
Que celui que nous ne pouvons imaginer.

Je ne savais pas la pluie si aimante,
Je n’aurais jamais pensé la désirer pénétrante,
Qu’elle, seule, puisse oser me toucher.

Je ne pensais pas l’intimité de ces nuits consolantes.
Je n’aurai jamais cru supplier l’ignorance.

Où sont ces merveilles qui poudraient nos vies ?
Ces gestes simples et ces parfums joyeux ?
Nous savent ils encore, …un peu ?

Reverront ils nos sages et calmes rivages ?
Saurons nous les attendre sur quelque plage?
Quel main ôtera le voile de l’aurore ?
Mon ami, saurons nous vivre encore ?

Je ne savais pas que l’on pouvait espérer l’ aube
Et maudire sa présence.
Que l’urgence de l’autre pouvait tout emporter,
Que mes mains pouvaient si souvent trembler.

Que le bonheur se réserve les âmes mortes
Et qu’il est si terrible d’aimer.

J’ignorais, Ami,
Nombre de choses
Qui auraient pu faire de moi un homme.

Je pleure l’ignorance des choses que je vois
Dans un visage qui ne me reconnaît pas.

Je pleure Ami
Je pleure vers toi.

Parce que ce matin,
Sur ce carrelage blanc d’effroi,
Je n’ai à présent
Personne d’autre que toi.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS