Poème 'La suite des choses' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > La suite des choses

La suite des choses

ATOS

C’est quand la suite des choses est entrée
Que ça s’est gâté!
Une gueule pareille ça s’oublie pas!
On était tous un peu rincés.
On était à l’étroit dans l’étuve de nos pensées.
Une vraie brocante d’enfoirés.
Au fond de mon bocal
j’arrêtais pas de la mater!
Devinez la suite!
Une affaire de paumés.
J’ai suivi l’affaire de très près.
J’ai donné suite à mes idées.
C’est là que tout a basculé.
On ressemblait tous à des chiens
Qui n’avaient jamais eu de collier.
Les uns à la suite des autres,
On s’est tous inventés un passé.
La suite des choses, elle?
Elle n’arrêtait pas de se marrer.
Rien que pour nos tronches d’autochtones
Elle ne regrettait pas de s’être paumée.
Et moi j’en redemandais.
Une mini dans une zone,
Affaire à suivre
C’est ce que j’ai fait.
La suite des choses
Vous l’inventerez.
Moi
La suite des choses
Ce que j’en sais?
Pas grand chose
Paroles,
Trois fois rien.
Mais je me souviens
Qu’ c’ matin là
Endormis l’un contre l’autre
On était bien.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS