Poème 'Le Crapaud' de Robert DESNOS dans 'Chantefables'

Le Crapaud

Robert DESNOS
Recueil : "Chantefables"

Sur les bords de la Marne
Un crapaud il y a
Qui pleure à chaudes larmes
Sous un acacia.

— Dis-moi pourquoi tu pleures
Mon joli crapaud ?
— C’est que j’ai le malheur
De n’être pas beau.

Sur les bords de la Seine
Un crapaud il y a
Qui chante à perdre haleine
Dans son charabia.

— Dis-moi pourquoi tu chantes
Mon vilain crapaud ?
— Je chante à voix plaisante,
Car je suis très beau,
Des bords de la Marne aux bords de la Seine
Avec les sirènes.

Poème préféré des membres

jpb01 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. bien je l'ai appris à l'école

  2. trés jolie

  3. Mon fils vient de l apprendre et il troube cette poesie tres jolie

  4. c'est duo quand on la chante ;) :-) !!!!!!!

  5. je la trouve bien

  6. Le serpent avec le coq
    --------------------

    Auprès d'un coq célèbre,
    Je remarque un serpent
    Qui chante à voix funèbre
    (C'est fort préoccupant).

    -- Dis-moi ce qui t'attriste,
    Aimable serpent d'or.
    -- Pour être un grand artiste,
    Point ne suis assez fort.

    -- Apprends donc ma manière,
    Travaille en liberté,
    Construisant, pierre à pierre,
    Un grand palais d'été.

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto