Poème 'La tête tranchée' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > La tête tranchée

La tête tranchée

ATOS

Orphée s’éveille.
Mille échos de miroir plongent dans le reflet de sa pensée.

Orphée chante et force la charnière des morts.

Il joue et chantera encore à la barbe chenue des dieux.
En lui coupant la tête, ils n’ont réussi qu’à lui ouvrir les yeux.

Orphée chante et se rit de la mort et plus encore des dieux.
Il se joue et se moque de ces lauriers en tenue d’or.
Si Orphée est heureux, les dieux le sont peu.

En lui coupant la tête,
ils pensaient pourtant avoir fait de leur mieux.

Orphée chante.
Voilà qui est heureux.

Extrait du recueil « Ynys Avallach »,
Les éditions du Littéraire – La bibliothèque de Babel
juin 2014 – ISBN-13 : 978-2919318223

Texte paru dans le numéro spécial « HUMANITÉ RÉVEILLE TOI » identité par « les Amis de Thalie », mars 2015, ISSN 1274-3240, EN HOMMAGE ET SOUTIEN À CHARLIE HEBDO.
Bénéfice entièrement reversé à Charlie Hebdo en guise de don pour la survie et la continuité du journal.

"La tête" - juin 2013 - Numérisation d' Astrid SHRIQUI GARAIN

"La tête" - juin 2013 - Numérisation d' Astrid SHRIQUI GARAIN

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS