Poème 'Le champ des notes' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Le champ des notes

Le champ des notes

ATOS

L’instant posa son pied sur le muret des heures. Il contemplait le printemps de son œuvre.
En ce jardin, il s’échappa de ses lèvres un nuage de fleurs qui lentement de ses notes, allait offrir toutes leurs courbes aux allées profondes des odeurs.
L’étoffe de cette blouse épousait si parfaitement le chant de ces couleurs qu’on percevait, sur l’instant, la main de ce peintre venu déposer là, la dernière touche à son bonheur.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS