Poème 'Le dernier lit' de Orange84

Le dernier lit

Orange84

Il a vécu son temps, des jours de toutes sortes
Qui se suivaient, les nuits et tant d’autres moments
Simples ou forts, les instants échauffants,
Les très simples bonheurs et les émotions fortes.

Il a vu les soleils et puis les amours mortes,
La chanson du désir et tous les grognements
Du dépit ; la chaleur et les grands froids mordants
Étaient souvent son lot sur la route et ses codes.

Son âme résignée, au bout du long chemin,
Voit le départ venir pourtant, toujours serein,
Il veut partir sans bruit, la face blêmissante.

Ma dernière heure est là, voilà ce qu’il se dit,
À la fin de sa vie, au bout de l’existence,
Le vieil homme allongé dessus son dernier lit.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS