Poème 'Le mangeoire' de ATOS

Le mangeoire

ATOS

Sauve qui crie. – Sauf qu’écrit.- A la sauvette, Coin de hasard. Un chat épie. La fauvette gît. En bord de table. A la sauvette – sans compagnie – Alouette blêmit – A table! On mange! C’est ce qu’on dit – A table! C’est servi – Faut manger – ça mange – À leur table – des cris.- Marcher- Trouver un coin- Le coin se ment – Le coin t’avale -Aucune table ne se tient dans le coin – T’y tiens pas- tu t’y cales. – Alouette pépie -Sauf le cri -Sauve qu’écrit -Le coin ignore tes angles -Ici donc coin serait la faim- Ça marche et ça se tient- – Alouette, Fauvette, à table! Je vous l’écris: à ma table, j’y suis.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS