Poème 'Le naufrage du « Titanic »' de dutaillyphilippe

Accueil > Les membres > Page de poésie de dutaillyphilippe > Le naufrage du « Titanic »

Le naufrage du « Titanic »

dutaillyphilippe

L’orgueil britannique habitait ce paquebot
qui pour, la première fois, faisait sa traversée.
Ses créateurs affirmaient qu’il n’était pas que beau
mais que jamais ouragans ne le verraient verser.

Son capitaine choisit le chemin le plus court,
l’itinéraire d’été en plein mois de printemps,
et niant le danger du voyage au long cours,
il voulut remporter sa course contre le temps.

Près de Terre-Neuve, malgré les assurances
de sécurité données au moment de l’accueil,
ce navire narguant toute sa concurrence,
percutant un iceberg, fut percé par l’écueil.

Ce bateau, conçu pour être insubmersible,
coula avec mille cinq cent treize otages,
victimes d’un record s’avérant impossible
et de la rareté des points de sauvetage.

Ce cauchemar, changeant leurs rêves féeriques
en scènes de panique, en visions de terreur,
fit penser que ces gens, voguant pour l’Amérique,
prirent, dans l’allégresse, un ticket pour l’horreur.

(tiré du « siècle en légende »)
29 05 1994

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS