Poème 'Le sac' de ATOS

Le sac

ATOS

Tu la connais mal ta peau.
Tu la connais froide et de front haut.
Tu la connais si mal que tu la couvres,
Tu la
sourde
et tu la
croix
Tu la
hâche
à coup de ce que tu caches.

Tu la connais mal ta peau.
elle craque, elle lamelle
elle pelle, elle taire.
Et tu la plaques,
tu la repousses ,
tu la cloues.
Un peu par dessus,
et partout en dessous.

Ça vous funambule un cuir en pleine fleur.
Ça vous longe tout par le cou.

Ta peau c’est comme ton sac.
et ça t’agrafe, ça te zippe
ça te sangle et ça te corde.

T’as mal dans ta peau
comme un frelon dans une serre
comme un tympan sous une cloche
comme un épouvantail mis en chair
Comme une bête à son croc.

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS