Poème 'Le tiroir aux allumettes' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Le tiroir aux allumettes

Le tiroir aux allumettes

ATOS

Les secrets de famille se doivent d’être dévoilés,
De violer nos rêves apaisés,
D’exposer nos pires vérités,
De tailler nos vaines humilités.

Les secrets de famille se doivent d’être déballés.

A la foire de l’amour, je vendrai les âmes si souvent honorées.
A la brocante de la fraternité,
J’échangerai les cartes des baisers volés,
Au troc de la maternité je braderai mille et un regrets,
Au vide grenier de la paternité, je solderai les silences
auxquels on cherche encore un sens.

Les secrets de famille sont transmis
Sans que personne ne soit jamais trahi…

Les secrets de famille reposent- ils en paix
Dans les terres de notre passé?
Doivent ils ensemencer l’avenir de notre pensée?

La vérité est l’unique remède pour ne pas être brisé.
Le partage est la seule vérité,
Pour que nous puissions enfin nous pardonner.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

ATOS

Image de ATOS

Nom : SHRIQUI GARAIN

Prénom : Astrid

Naissance : non renseigné

Présentation : https://dutremblementdesarchipels.blogspot.fr/

Accéder à sa page de poésie

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto