Poème 'Les Matelots' de Théophile GAUTIER dans 'Poésies nouvelles et inédites'

Les Matelots

Théophile GAUTIER
Recueil : "Poésies nouvelles et inédites"

Sur l’eau bleue et profonde
Nous allons voyageant,
Environnant le monde
D’un sillage d’argent,
Des îles de la Sonde,
De l’Inde au ciel brûlé,
Jusqu’au pôle gelé…

Les petites étoiles
Montrent de leur doigt d’or
De quel côté les voiles
Doivent prendre l’essor ;
Sur nos ailes de toiles,
Comme de blancs oiseaux,
Nous effleurons les eaux.

Nous pensons à la terre
Que nous fuyons toujours,
À notre vieille mère,
À nos jeunes amours ;
Mais la vague légère
Avec son doux refrain
Endort notre chagrin.

Le laboureur déchire
Un sol avare et dur ;
L’éperon du navire
Ouvre nos champs d’azur,
Et la mer sait produire,
Sans peine ni travail,
La perle et le corail.

Existence sublime !
Bercés par notre nid,
Nous vivons sur l’abîme
Au sein de l’infini ;
Des flots rasant la cime,
Dans le grand désert bleu
Nous marchons avec Dieu !

1841

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. De la fleur noir ou blanche le vent. Danse
    Mais avait il cour dans le ciel avec les nuage il sont copain
    Vent vent
    Tu nous fait de bien
    Le soleil ton amie brille de mille feu

  2. Bonjour Domisse, et l'orthographe ! :)

  3. Paisible azur
    -----------------

    Dans la paix profonde
    D'un beau ciel changeant,
    Je découvre un monde
    D'azur et d'argent.

    Sous quelques étoiles
    Est un arbre d'or
    Qu'un nuage voile
    Pendant qu'il s'endort ;

    Cet arbre est sublime,
    Touchant l'infini ;
    Tout près de sa cime,
    La pie fait son nid.

  4. Nef du gallosaure
    --------------------

    Je m’en vais sur l’onde ;
    Mon appel changeant
    Réveille ce monde
    Et les flots d’argent.

    J’aime les étoiles
    Mes plumes sont d’or
    Un nuage voile
    Le récif qui dort ;

    La vie est sublime,
    L’amour infini ;
    Mes mâts sont sans cime,
    Je n’ai pas de nid.

Rédiger un commentaire

Théophile GAUTIER

Portait de Théophile GAUTIER

Pierre Jules Théophile Gautier est un poète, romancier, peintre et critique d’art français, né à Tarbes le 30 août 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872 à 61 ans. Né à Tarbes le 30 août 1811, le tout jeune Théophile garde longtemps « le souvenir des montagnes bleues ». Il a trois ans lorsque sa famille... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto