Poème 'Comme le champ semé en verdure foisonne' de Joachim DU BELLAY dans 'Les antiquités de Rome'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Comme le champ semé en verdure foisonne

Comme le champ semé en verdure foisonne

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les antiquités de Rome"

Comme le champ semé en verdure foisonne,
De verdure se hausse en tuyau verdissant,
Du tuyau se hérisse en épi florissant,
D’épi jaunit en grain, que le chaud assaisonne :

Et comme en la saison le rustique moissonne
Les ondoyants cheveux du sillon blondissant,
Les met d’ordre en javelle, et du blé jaunissant
Sur le champ dépouillé mille gerbes façonne :

Ainsi de peu à peu crût l’empire romain,
Tant qu’il fut dépouillé par la barbare main,
Qui ne laissa de lui que ces marques antiques

Que chacun va pillant : connue on voit le glaneur
Cheminant pas à pas recueillir les reliques
De ce qui va tombant après le moissonneur.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. L’oie de la nutrition
    ------------------

    Une oie se nourrissait de l’herbe qui foisonne,
    Passant des jours heureux dans les prés verdissants;
    Mais peu longtemps dura ce bonheur florissant,
    Vint l’aigle qui ses plats de douleur assaisonne :

    Dans la sérénité du champ que l’on moissonne,
    La grande oie se compare à du blé blondissant
    Ainsi qu’à du maïs bellement jaunissant
    Ou encore au festin qu’un cuisinier façonne.

    Et, se montant stoïque, autant qu’un vieux Romain,
    Elle dit « Je remets mon âme entre les mains
    Des dieux qu’on adorait aux époques antiques. »

    Sans doute, elle a raison, l’aigle n’est qu’un glaneur,
    Puisque tout prédateur se nourrit des reliques
    D’un autre corps nourri par le bon moissonneur.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto