Poème 'Les Papillons' de Théophile GAUTIER dans 'La Comédie de la Mort'

Les Papillons

Théophile GAUTIER
Recueil : "La Comédie de la Mort"

Les papillons couleur de neige
Volent par essaims sur la mer ;
Beaux papillons blancs, quand pourrai-je
Prendre le bleu chemin de l’air ?

Savez-vous, ô belle des belles,
Ma bayadère aux yeux de jais,
S’ils me pouvaient prêter leurs ailes,
Dites, savez-vous où j’irais ?

Sans prendre un seul baiser aux roses,
À travers vallons et forêts,
J’irais à vos lèvres mi-closes,
Fleur de mon âme, et j’y mourrais.

Poème préféré des membres

maelia a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. S'il se pouvait qu'un vieux poète
    Se déguisât en papillon,
    Aimer lui serait une fête ;
    Et l'existence, un tourbillon.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS