Poème 'Les semeuses' de ATOS

Les semeuses

ATOS

Elles sèment.

Elles en ont plein les yeux.
Elles en ont plein les mains.
Elles sèment à toute volée,
Avec esprit, avec folie
Elles sèment des forêts.

A leur berceau elles donnent des légendes.
A leur terre elles rendent ce qu’elle leur tend.

Elles lancent des arcs en ciel dans la mer
Et jettent leur rire dans les torrents.

Elles sèment
Dans le vent
parce qu’elles ont toujours ça
Dans le sang.

Et tout ce chant qui remonte dans leur veines
leur fait venir la fringale des printemps.

Elles savent que le pot est l’ami de l’engrais
et que le potier mange la foret.
Alors elles plaignent ce malfini,
Alors elles craignent ce malfaisant
Et puis elles saignent d’être si gentilles.

Elles sèment.

Elles ont en plein leur ventre
Elles ont en plein leurs seins
Elles sèment l’humanité
avec espoir , avec désir.
Demain déchargera toute les peines
Quand le temps dansera sous le soleil.

Elles sèment toutes leurs graines.
Elles en ont plein les bras.
Elles s’en maquillent les yeux.

Vois !
L’espoir du monde est tout entier dans ce fruit.

Sur les montagnes
elles marchent en cordées comme des lianes
Ce n’est pas un jardin
Regarde, c’est juste…
Un paradis

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS