Poème 'Longtemps si j’ai demeuré seul' de Paul-Jean TOULET dans 'Chansons'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Paul-Jean TOULET > Longtemps si j’ai demeuré seul

Longtemps si j’ai demeuré seul

Paul-Jean TOULET
Recueil : "Chansons"

Longtemps si j’ai demeuré seul,
Ah ! qu’une nuit je te revoie.
Perce l’oubli, fille de joie,
Sors du linceul.

D’une figure trop aimée,
Est-ce toi, spectre gracieux,
Et ton éclat, cette fumée
Devant mes yeux ?

Ta pâleur, tes sombres dentelles,
Le bal qui berçait nos pieds las,
Un corps qui plie entre mes bras :
Je me rappelle…

Poème préféré des membres

jpb01 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Les souvenirs sont des fantômes
    Venant tourmenter notre coeur ;
    Heureux si l'oubli bienfaiteur
    Verse son baume.

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto