Poème 'Mélancolie' de Hamid54

Mélancolie

Hamid54

Ne viens-tu plus chanter, diva, es-tu lointaine ?
Où sont tes ailes d’or et ton rire enchanteur ?
Vibrant des chants heureux comme une gaie fontaine
Apporte-moi les traits d’un beau soleil rieur.

Ô muse ! Où es tu donc, charmeuse souveraine ?
As-tu peur d’enfanter quelque chose qui meurt ?
Ma personne, sans toi, n’est qu’une image vaine,
Et mon ardeur s’étend au gré de ton humeur.

Subtile cantatrice, offre-moi un poème !
Mon souffle suit ta voie, un souffle de bohème,
D’un rhapsode charmé par l’éclat des printemps,

Oh que j’ai peur de perdre une part de moi-même !
Dans un noir labyrinthe ou caprices des temps,
Proposant à l’oubli la fleur d’un beau baptême.
_______________
Images et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS