Poème 'Mes yeux sont des oiseaux' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Mes yeux sont des oiseaux

Mes yeux sont des oiseaux

ATOS

En de soupirs chroniques
ils s’ébattent de stupeur
et boitent à l’écoule du jour.

Ils courent tournent entendent et s’échardent
aux lueurs giratoires d’un fleuve.

Mes yeux sont des oiseaux.

Ils piaffent leur faim à de statiques aurores ,
comme foule danse à l’aumône des couleurs.

Ils tombent roulent et s’ouvrent
pour quelques vers pour quelque lettre
quelques morceaux de mots
miettes tombées de leur ivresse
sous licence de leurs graines.

Échappés du thorax de la ville
mes yeux sont des oiseaux
que mon pas dessine
que mes poings décrivent
et que l’espace décalibre.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS