Poème 'Ne t’inquiète pas' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Ne t’inquiète pas

Ne t’inquiète pas

ATOS

Ne t’inquiète pas, j’improviserai.
J’improviserai avec ce que tu auras supporté.
Plongeant mon âme dans le fatras des mauvais jours
Tu verras ma parole soudain se libérer.
Et c’est, vers toi, qu’elle viendra me porter.
Aveuglée par la belle arrogance,
Elle chassera le silence de ce jour qui devait m’emporter.
Saisi par sa violence,
Tu chercheras dans mon regard l’intelligence de cette folie.
Éblouie par ton regard,
Je toucherai la terre d’une chaire inouïe.
Ne t’inquiète pas, j’improviserai
J’improviserai même si tu ne peux rien me donner.
Déchirant mes chairs à travers les ronces de la nuit
Tu verras mon geste se poser.
Et c’est à toi qu’il viendra se confier.
Délié enfin de ces violences que je ne cessais de serrer,
Dans le bruissement de son soupir tu comprendras mon cri.
Ne t’inquiète, j’improviserai
Même si je ne vois que les démons de mes nuits
Même si je ne touche que leurs accords maudits
Même si je n’entends que leurs invites transies
Ne t’inquiète pas,
J’improviserai…
Puisque l’espoir se nourrit de toute nos gloires meurtries.

Poème préféré des membres

maelia a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS