Poème 'Nous dérivons…' de Rainer Maria RILKE dans 'Sonnets à Orphée'

Nous dérivons…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Sonnets à Orphée"

Nous dérivons.
Mais le pas du temps
n’est pas tant
dans ce qui dure.

Tout ce hâtif
passera tôt ;
car seul vaut
ce qui, en demeurant, nous initie.

Garçons, ne jetez le cœur
ni dans l’élan
ni dans l’essor.

Tout est reposé :
ombre et clarté,
livre et fleur.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS