Poème 'Nous passerons' de ATOS

Nous passerons

ATOS

Quoiqu’il arrive, nous vivrons !
Quoiqu’il advienne, nous en réchapperons !
Quoiqu’ils en disent, nous y arriveront !
Nous avons des étoiles aux semelles !
Des arcs en ciel dans les mains,
Nos gobelets pleins,
Et des rires jusqu’au matin !
Viens,
Nous ne sommes plus très loin.
Quoiqu’il se passe nous passerons !
Quoiqu’il arrive nous marcherons !
Quoiqu’ils en disent nous survivrons !
L’épice et le miel.
La piste et la rive.
Nous n’avons pas d’autre destin.
Nous allons vivre.
Nous serons bien.
Je t’en prie, viens !
Nous ne sommes plus très loin.
Quoiqu’il arrive nous serons !
Quoiqu’il advienne regarde le ciel !
Quoiqu’ils en disent nous tiendrons !
Nous gardons l’espoir en mémoire.
Nous gardons le secret des abeilles,
Et renaissons chaque matin.
Je t’en supplie,
Ils ne sont plus très loin…
Quoiqu’il arrive, ne lâche jamais ma main!
Quoiqu’il advienne, ne t’arrête pas en chemin!
Quel que soit la force de leurs cris, cours vers demain !
Nous allons vivre !
Viens !
Ils lâchent les chiens…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS