Poème 'Nuit d’amour' de Claudel

Nuit d’amour

Claudel

Par ce joli mois d’août où la lune est mi-rose,
Mon cœur léger devient amoureux d’une flamme
Et mon regard atteint le brasier de son âme.
Après un baiser doux, c’est l’amour qui se pose.

Sur un lit de paille en quête de sensations,
J’éclaire les élans, j’embrase nos désirs,
J’excite les allants, j’enflamme nos plaisirs
Et prenant sa taille, j’allume les passions.

Les corps dans la lumière illuminent nos cœurs ;
Elle est une chandelle et je suis son lampion,
Elle est une étincelle et je suis son rayon.

Les âmes en prière encensent nos ardeurs ;
De sa chair à mes sens où le feu court et danse,
Il est clair … il est temps que l’amour recommence.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / novembre 2019

Poème préféré des membres

prpla1 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Superbement écrit !

  2. Sonnet de l'érotisme palpé et savouré et non un poème de l'amour platonique ! Salut mon cher poète !

Rédiger un commentaire

Claudel

Image de Claudel

Nom : Lachapelle

Prénom : Claude

Naissance : non renseigné

Présentation : Je suis né au Canada à Drummondville dans la province de Québec. J'ai composé 250 pièces musicales pour différents instruments de l'orchestre. Depuis 1992, j'ai réalisé 20 CD (non-commercial).

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS