Poème 'La momie' de Claudel

La momie

Claudel

Au sommet de la grande pyramide,
Le soleil reflétait ses rayons d’or ;
Un sphinx au regard pierreux et timide
Surveillait les lieux encor et encor.

Le pharaon reposait dans la crypte
Parmi ses trésors et ses protecteurs ;
L’œil de Râ et les autres dieux d’Égypte
Le protégeaient des vils profanateurs.

Un vent souffla dans la chambre du roi
Telle une brise légère et humide ;
Loin en écho, on entendit l’effroi…

Des pleureuses du souverain putride.
Son âme prit la forme d’un butor
Puis erra jusqu’au temple de Louqsor.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / novembre 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Claudel

Image de Claudel

Nom : Lachapelle

Prénom : Claude

Naissance : non renseigné

Présentation : Je suis né au Canada à Drummondville dans la province de Québec. J'ai composé 250 pièces musicales pour différents instruments de l'orchestre. Depuis 1992, j'ai réalisé 20 CD (non-commercial).

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS