Poème 'Œil de sourd' de Paul ÉLUARD dans 'Répétitions'

Œil de sourd

Paul ÉLUARD
Recueil : "Répétitions"

Faites mon portait.
Il se modifiera pour remplir tous les vides.
Faites mon portrait sans bruit, seul le silence,
À moins que — s’il — sauf — excepté —
Je ne vous entends pas.

Il s’agit, il ne s’agit plus.
Je voudrais ressembler —
Fâcheuse coïncidence, entre autres grandes affaires.
Sans fatigue, têtes nouées
Aux mains de mon activité.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS