Poème 'Office' de ATOS

Office

ATOS

Aucune clôture
et pourtant cette porte.

Mon cœur bat.

Je ne me souviens plus de mes pas

Aucun mur,
Et pourtant une porte.

Ma main tremble.

Ma mémoire te ressemble.

Aucune clé,
Et pourtant la même porte.

La bouche touche le ciel à claire voix.

Aucun son.

Et pour toi,
ma seule,
Je comprends le nom.

"Pink angels" - Peinture de Willem de KOONING - 1945

"Pink angels" - Peinture de Willem de KOONING - 1945

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS