Poème 'On s’écrira' de ATOS

On s’écrira

ATOS

On s’écrira promis.
De notre même mal-adresse
avec nos mots qui n’en finissent pas.
On s’écrira pour s’arracher aux nouvelles,
pour gagner un peu de répit,
pour murmurer à l’âme…
sur la pointe de nos doigts
Tête. Au moindre toi !
Ne faiblis pas.
On s’écrira sans attendre un retour,
sans se mentir de rendez vous,
sans confondre l’absence et le silence.
On s’écrira promis.
On s’écrira du corridor de la nuit,
sur le pavement de la folie,
au rebord du rien ne cesse ici.
Plus loin et sans merci.
On s’écrira à ce qui se joue dans l’esprit quand les corps prolongent leur cri,
quand leurs mains de limaille balbutient,
quand les scène- paroles s’écroule en veine.
On s’écrira, c’est promis.
Pour respirer dans l’étouffe des beaux jours.
On s’écrira.
A personne, Promis.
peut être encore- où alors- juste à la vie
Au sourire des ombres,
Dans la course claire de nos chairs
à travers le besoin obscur de l’envie.
On s’écrira.
A tous.
Promis.
On s’écriera…
Puisque qu’on ne sait pas comment cela se dit.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS