Poème 'Peau d’âme' de ATOS

Peau d’âme

ATOS

Ma main poursuit ta peau,
Lorsqu’elle se referme, que retient-elle?
L’inespéré, l’insensé, un reflet?

Ton regard retient ma main.
Que rejette-t-il lorsque la corde se délie?
La peur, Le silence, l’absence?

Lorsque ma main rejette la tienne,
Mais que d’un geste ta peau me revient,
Que mon regard apprend ta peine,
Et que, sur nous, le silence se referme,
Dans l’éblouissement de cet l’instant,
Souhaitons nous savoir ce qui nous tentait,
Vraiment?

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS