Poème 'Peuple meulière' de ATOS

Peuple meulière

ATOS

Sur la peau
autour de ta chair
où passe la terre entière
entre les pierres

à ton ventre
peuple meulière

et dans la tête
cette lumière

Passer longer glisser
encre la pierre

de tes lèvres à ta bouche
entre les vrilles
et tes genoux
d’un cou
deux craies

maintenant
après

à l’après de mes mains
et à l’avant de tes bras

marchez papiers !
lumière passée
lissée- longée et repassée

ça se confond
où bon nous tremble

photo parterre
l’envers lumière

décore , un nom

une épine dans un buisson
une note un mot
et tu connais les ombres,
elles se déplient sous le nombre.

11.2016

Photographie de Sophie Patry ©Selfportraits - http://sopatry4.wixsite.com/sophiepatry/expositions - Avec l'aimable autorisation de l'artiste

Photographie de Sophie Patry ©Selfportraits - http://sopatry4.wixsite.com/sophiepatry/expositions - Avec l'aimable autorisation de l'artiste

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS