Poème 'Peut-être' de ATOS

Peut-être

ATOS

Peut-être d’autres mots
d’autres faces, d’autres gestes.

Peut- être d’autres gens,
peut- être plus grands,
Plus souples, plus étonnants

Peut-être d’autres vents,
Peut-être plus doux,
Plus brûlants,
Conquérants.

Peut-être d’autres larmes
Peut-être plus fines,
Plus fraîches,
et déroutantes.

Peut-être même d’autres rivières
Plus longues,
Éphémères, solitaires

Peut-être encore d’autres chants
d’autres prières, d’autres fleurs,
D’autres serments,
d’autres terres en d’autres sables ,
Plus pénétrants, plus indomptables,
Francs et flamboyants.

Comme ce silence me rend sourd !
Si noire est la carte du jour.
Si raides sont mes mains sur le câble glacé du temps.
Les vagues déforment l’océan.
Je flotte et divague et prends naufrage.

Se sentir pouvoir être
du plus profond de sa chair,
et saisir ce qui, en nous, reste vivant.

Peut-être suppose un avenir !
Je jette l’encre contre son temps.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS