Poème 'Portefeuilles de comptoir' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Portefeuilles de comptoir

Portefeuilles de comptoir

ATOS

PORTEFEUILLE DE COMPTOIR (1)

Pourquoi c’est toujours celui qu’on devrait mettre à l’extérieur
qui se retrouve toujours à l’Intérieur ?

PORTEFEUILLE DE COMPTOIR (2)

Y a des lois qui ressemblent à des timbres postes.
C’est pas pour leur prix que j’dis ça…
C’est pour les emmerdements qu’elles t’ apportent.

PORTEFEUILLE DE COMPTOIR (3)

En politique, il en va de certains visages comme de nombreux papiers peints.
On a beau nous les présenter dans un sens ou dans l’autre,
leurs motifs sont toujours aussi vilains.
Y a des raccords qui ne se pardonnent pas.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS