Poème 'Quinze ans' de ATOS

Quinze ans

ATOS

Un geste découvre l’image de mes pensées.
Quelque touche de lumière invite mon regard
à ouvrir une toile aux rêves du dormeur.

Dans le haut de la scène on peut y voir un lac
qui plonge dans le bleu verre d’un charme.

Il se pourrait qu’il soit éternellement quinze ans à l’horloge du monde.

Poème préféré des membres

VVAL a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS