Poème 'Recalibrage' de ATOS

Recalibrage

ATOS

Vous avez demandé à être recalibré.
Veuillez déposer votre cerveau sur la table

Attention :
Veillez à ne pas vous déconnecter lors de cette opération.
Tout arrêt intervenant lors de la procédure de réhabilitation
pourrait entraîner la réapparition de votre conscience.

Vous avez demandé à être recalibré
Veuillez déposer votre cerveau sur la table.

Aucun effet indésirable ne pourra être constaté.
Le verbe ayant été totalement éliminé du sujet
ce dernier après restauration se conformera simplement à la règle générale.
Assurez vous d’avoir laissé votre mémoire de côté.

Vous avez demandé à être recalibré
Veuillez déposer votre cerveau sur la table.

Dans un soucis d’économie globale , merci de désengager votre responsabilité.
Celle ci ne pouvant être recyclée,
merci de la décharger dans les charters prévus à cet effet.
Afin que nous puissions vous mettre en relation avec la connerie générale,
nous vous remercions de ne pas nous quitter.

Vous avez demandé à être recalibré
Veuillez déposer votre cerveau sur la table.

Une fois l’organe formaté vous entrerez dans un état de bien être personnel.
Toute votre énergie se portera sur vous même.
L’angle de votre tête sera horizontal ce qui permettra à votre démarche personnelle
de suivre toutes les lignes directives qui vous seront proposées.
Un uniforme de pensée vous serez alloué afin que vous puissiez rapidement vous identifier
au groupe des calibrés auquel vous appartiendrez.

Vous avez demandé à être recalibré
Veuillez déposer votre cerveau sur la table.

Nous allons maintenant enclencher la procédure de recalibrage.
Nous vous remercions d’avoir choisi notre société.
Merci de fermer les yeux afin que nous puissions valider votre confiance.
Un sentiment d’abrutissement va à présent désemplir les ballasts de votre humanité.
Nous vous souhaitons une rapide et agréable plongée sans retour.
L’opération a déjà commencé.
Ne respirez pas,
Ne bougez pas,
Ne parlez pas,
Ne pensez plus.

Vous aviez demandé à être recalibré.
Merci de ramasser votre cerveau sur la table.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS