Poème 'L’angoisse' de marisolle

L’angoisse

marisolle

Elle s’est installée tout de go,

sans prévenir, tenace.

Pourquoi donc ami ?

je ne vous savais plus.

Je ne vous voyais plus.

Vous étiez lui et puis un autre.

Cet autre que je ne connais pas,

je ne veux pourtant pas qu’il s’échappe.

Je veux le ramener, doucement,

jusqu’à ma rive, m’asseoir

à ses côtés et lui confier

mille choses puisqu’à

présent, nous pouvons

ensemble, construire

un autre univers.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS