Poème 'Silence !…' de Albert SAMAIN dans 'Au jardin de l'infante'

Silence !…

Albert SAMAIN
Recueil : "Au jardin de l'infante"

Le silence descend en nous,
Tes yeux mi-voilés sont plus doux ;
Laisse mon coeur sur tes genoux.

Sous ta chevelure épandue
De ta robe un peu descendue
Sort une blanche épaule nue.

La parole a des notes d’or ;
Le silence est plus doux encor,
Quand les coeurs sont pleins jusqu’au bord.

Il est des soirs d’amour subtil,
Des soirs où l’âme, semble-t-il,
Ne tient qu’à peine par un fil…

Il est des heures d’agonie
Où l’on rêve la mort bénie
Au long d’une étreinte infinie.

La lampe douce se consume ;
L’âme des roses nous parfume.
Le Temps bat sa petite enclume.

Oh ! s’en aller sans nul retour,
Oh ! s’en aller avant le jour,
Les mains toutes pleines d’amour !

Oh ! s’en aller sans violence,
S’évanouir sans qu’on y pense
D’une suprême défaillance…

Silence !… Silence !… Silence !…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Dans l’ombre
    -------------

    Rimailleur qui noircit des pages
    (Y compris celle d’aujourd’hui)
    Rarement son coeur introduit
    Dans ses chants ; ce serait peu sage.

    Comme à sa fenêtre un voilage,
    Les métaphores, jour et nuit,
    Protègent le sens, qui s’enfuit,
    Empruntant un autre passage.

    Par ce silence qui perdure
    Sont soignées d’anciennes blessures ;
    Le barde ne les perçoit plus.

    À des sentiments trop lisibles,
    Préfèrons la marque invisible
    D’un mot que personne n’a lu.

Trackbacks
  1. Dans l’ombre | Pays de poésie

Rédiger un commentaire

Albert SAMAIN

Portait de Albert SAMAIN

Albert Samain, né à Lille le 3 avril 1858, mort à Magny-les-Hameaux le 18 août 1900, est un poète symboliste français. Son père étant décédé alors qu’il n’avait que 14 ans, il dut interrompre ses études pour gagner sa vie et devint employé de commerce. Vers 1880, il fut envoyé à Paris, où il décida de rester.... [Lire la suite]

© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto