Poème 'Simplement' de ATOS

Simplement

ATOS

Nous vivions si gentiment,
Nous vivions,…
…Tout simplement.

Nos filles avaient le goût du miel
Nos fils une peau de cannelle.
Nous les regardions grandir,
Ils nous écoutaient vieillir.

Mais nous avons perdu toute raison,
Et l’histoire de nos saisons.
Nous errons parmi les ruines de nos maisons,
Cherchant du cœur ceux que nous aimions.
Le vent emporte nos prières,
Le fleuve charrie nos larmes de poussière.

Nous vivions si joliment,
Mais, nous nous vivions…

……Justement.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS