Poème 'Soneto a Napoli' de Tristan CORBIERE dans 'Les Amours jaunes'

Soneto a Napoli

Tristan CORBIERE
Recueil : "Les Amours jaunes"

all’ sole, all’ luna
all’ sabato, all’ canonico
e tutti quanti
– con pulcinella –

Il n’est pas de Samedi
Qui n’ait soleil à midi ;
Femme ou fille soleillant,
Qui n’ait midi sans amant !…

Lune, Bouc, Curé cafard
Qui n’ait tricorne cornard !
– Corne au front et corne au seuil
Préserve du mauvais œil. –

… L’Ombilic du jour filant
Son macaroni brûlant,
Avec la tarentela :

Lucia, Maz’Aniello,
Santa-Pia, Diavolo,
– CON PULCINELLA. –

Mergelina-Venerdi, aprile 15.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS