Poème 'Fleur d’Art' de Tristan CORBIERE dans 'Les Amours jaunes'

Fleur d’Art

Tristan CORBIERE
Recueil : "Les Amours jaunes"

Oui – Quel art jaloux dans Ta fine histoire !
Quels bibelots chers ! – Un bout de sonnet,
Un coeur gravé dans ta manière noire,
Des traits de canif à coups de stylet. –

Tout fier mon coeur porte à la boutonnière
Que tu lui taillas, un petit bouquet
D’immortelle rouge – Encor ta manière –
C’est du sang en fleur. Souvenir coquet.

Allons, pas de pleurs à notre mémoire !
– C’est la mâle-mort de l’amour ici –
Foin du myosotis, vieux sachet d’armoire !

Double femme, va !… Qu’un âne te braie !
Si tu n’étais fausse, eh serais-tu vraie ?…
L’amour est un duel : – Bien touché ! Merci.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Repreneurs de poèmes
    ------------------------------

    Quelques vers pour dire une belle histoire,
    Et le plus souvent, ça forme un sonnet.
    Une idée limpide, un peu d’encre noire,
    Deux ou trois oiseaux dansant un ballet ;

    Un trait d’espérance, un jeu de mémoire,
    Quelques fleurs formant un joli bouquet ;
    Ni d’argent, ni d’or (on n’est pas coquet),
    De vieux ornements trouvés dans l’armoire.

    L’étoile en papier à la boutonnière,
    Papier recyclé, on est vert, ici ;
    Un gentil poème à notre manière,

    Sur le tableau noir, une oeuvre à la craie,
    Bien imaginaire, et ça la rend vraie :
    Aux inspirateurs, nous disons merci.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS