Poème 'Souvent au-devant de nous…' de Rainer Maria RILKE dans 'Vergers'

Souvent au-devant de nous…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Vergers"

Souvent au-devant de nous
l’âme-oiseau s’élance ;
c’est un ciel plus doux
qui déjà la balance,

pendant que nous marchons
sous des nuées épaisses.
Tout en peinant, profitons
de son ardente adresse.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Cette poésie en nous
    Librement s'élance
    Avec ses mots durs et doux
    Que l'esprit balance ;

    Presque, nous la chantons,
    Chassant la brume épaisse
    Qui sous le rire se fond
    Et dans notre allégresse.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS