Poème 'Un domaine sans nom' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Un domaine sans nom

Un domaine sans nom

ATOS

Je rêve d’être insensée.

Pour confondre la terre et le ciel,

pour verser le feu dans les brasiers des torrents.

Pour n’avoir aucun cadran,

et marcher dans ma tête

en y traînant mon plaisir et bien suivre tout mon temps.

Insensément, emportée par les vents ,

Entendre, des sirènes à la fenêtre des mers hurler la belle ivresse,

Et puis filer dans les extrêmes à m’en parfumer l’haleine,

Voir, dans quelque gemme de l’espace apparaître le sourire de l’instant.

Faire basculer les falaises en piochant dedans le ventre de la terre,

Faire du fleuve l’archange de ma gorge,

Et puis reprendre mon souffle comme volent les pommes,

Longtemps, pour oublier la distance qui occupe tellement votre sol.

Ne m’en demandez ni la raison, ni le sens,

J’en rêve encore,

pour des siècles et des siècles.

C’est en dormant que se content les songes.

Il est une fois,

Une seule, peut être ….

Permettez donc que je redouble de rêves

Cela ne vous demande, croyez moi, aucun effort.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS