Poème 'Une saison dans le parc' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Une saison dans le parc

Une saison dans le parc

ATOS

Les saisons reviennent dans le parc.
Année de pic, parfum de trèfle,
Année de cœur, carreau de givre.
L’année s’annonce
Elle se dévêt.
Bien sûr…je l’attendais.
Mémoire en promesse
Je la dessine et la devine .
Les jours paumés et les semaines
ébouriffées, elle saute la grille
et me fait signe.
Les saisons entrent dans le parc
Pieds nus sur la terrasse
Les yeux bandés
Peut être les goutterai je une à une…
Elles qui venaient, si sûres, me déguster.

Si juillet plonge dans l’onde
L’herbe deviendra gerbe de blé.
Août ne quittera pas le dais du ciel
Sa chair, douce et cannelle
Dans un sourire viendra me repenser.
La gueule d’ange de septembre
Clope aux lèvres, boule à zéro,
Aura toujours le verbe haut.
Octobre in perfecto poussera
encore un peu plus la sono.
Novembre détaillera mes veines
Ma ligne de vie soufflera sur
les couleurs de la nuit.
Décembre dans mon ivresse
sera profondément endormie.
Janvier sera aimable..
L’évidence de ses caprices
conviera l’année à mes souhaits.
La petite Février la suivra au pré tendre
Cinglante, ardente elle traînera Mars
Comme un ruban de larmes bleutées .
Il faudra qu’Avril délasse son corsage
Pour que Mai devienne moins sage.
Les peaux seront en nage.
D’aimer, juin en viendra à soupirer.

Juillet plonge dans l’onde.

Année de pic, parfum de trèfle,
Année de cœur, carreau de givre.
La fête, ce soir, se termine.
Bien sûr….
Et dans le parc je t’attendrai.

08.07.2015

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS