Poème 'Une seule à la fois' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Une seule à la fois

Une seule à la fois

ATOS

On concède sa vie
et on délaisse sa mort.

C’est un fait, on choisit.

La pile en pleine farce
à la face morte de rire.

On délaisse sa mort
en tentant d’échapper au pire.

C’est un fait, on cède,
on renonce à certain choix.

Perpétuelles concessions
fruit de saison.

Rituelles confessions
sourde germination

Éternelles exhortations
Pêcher si mignon

C’est juste un conte de fait,
Pas la peine d’en faire une histoire.

Il était une fois,
Je le concède,
Alors n’en jetez pas.

Poème préféré des membres

VVAL a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS