Poème 'Variorum – I' de ATOS

Variorum – I

ATOS

L’envergure d’un chant doit dépasser l’amplitude d’un homme.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS