Poème 'Vision' de ATOS

Vision

ATOS

Oui, c’est comme ça que je vois le monde.
Je le dis comme ça, avec ces mots là.

Je sais,
le monde est immense
et je sais que cela ne suffit pas.
Mais regarde,
Depuis qu’il m’est venu le goût de toi,
de ma bouche il ne me vient que ça.

Une image, c’est vrai, n’est toujours qu’en soi.
Mais l’image est comme le monde sera.

Je poserai ton dos sur mes lèvres,
ma bouche sur ta peau,
et mon sourire sur tes mots.
C’est là que je verrai le monde.

A cet instant là.

Au moment où je poserai mes yeux sur toi
et que ton regard m’atteindra.
A cet instant là,
j’aurai le monde en moi.

Le monde n’est toujours vrai qu’en soi
Et le monde est immense, crois moi.

Oui, c’est comme ça que je vois le monde.
Je le dis comme ça,
avec ces mots là.
Ces mots qui ne suffisent pas.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS